Devenir photographe animalier : mes conseils

de | novembre 2, 2017

La photographie offre de nombreuse opportunité de travail. Parmi cela se trouve le métier de photographe animalier. Il n’existe pas vraiment de formations spécifiques pour exercer ce métier. Toutefois, on peut suivre certains cursus en relation avec ce domaine. Voilà pourquoi je vous donne ces quelques conseils si vous optez pour cette voie.

Présentation du métier

Comme son nom l’indique le photographe animalier prend en photo des animaux, en général les animaux sauvages. Mais on peut aussi faire de beaux clichés des animaux domestiques. C’est un vrai métier de photographe dans tous les sens. En effet, il faut savoir maitriser les appareils photos, l’optique, l’informatique etc, soit toutes les connaissances requises pour devenir photographe. Marié à cela, les spécialistes dans ce domaine aiment la nature et peuvent vivre en milieu sauvage. Ils ont des bonnes conditions physiques et n’ont pas peur de l’aventure.

Ce genre de photographe doit avoir des connaissances en géographie et en zoologie afin de maitriser le comportement et l’habitat des animaux. Pour obtenir le plus beau cliché il faut avoir de la patience. Parfois il faut attendre des heures dans un arbre avant de rencontrer la cible. Cette catégorie est encore peu convoitée. C’est plus une passion qu’un métier. La plupart des photographes animaliers exercent un autre emploi plus lucratif pour accompagner cette activité.

photographe-animalier

Mes conseils pour commencer

Pour devenir photographe animalier il faut savoir prendre un cliché unique et faire quelques retouches pour le rendre exceptionnel, vous pouvez également utiliser différents types d’appareils photo, comme un appareil photo instantané, numérique, etc… Des sites spécialisés comme ce dernier vous aideront à faire votre choix. Avec l’avancé technologique tout le monde peut le faire. Mais devenir pro dans ce domaine demande quand même certaines compétences. D’abord je vous invite à suivre des études en photographie pour bien maitriser la prise de vue. Vous avez une multitude de choix pour cela notamment le CAP, le Bac professionnel option communication visuelle ou le BTS photographie. Pour aller encore plus loin, optez pour le diplôme Bacc+3 des grandes écoles ou même Bacc+4 et Bacc+5 en Sciences Technologiques ou Arts décoratifs.

Mais ces formations sont trop généralistes pour maitriser la photographie animalière. Il faut encore prendre d’autres cours spécialisés dans l’animalerie. Pour cela vous pouvez choisir le BTS animalier, le Bac animalerie, le BTA aménagement de l’espace ou bien le BEPA option animalerie. Des formations en ligne sont aussi disponibles dans ce domaine.

Une fois les connaissances acquises, vous êtes maintenant prêts pour vos premiers clichés en milieu sauvage. Voici quelques conseils supplémentaires pour vous aider à ne pas rater votre cible. Avant de partir sur le terrain, faites une étude du sujet. Par exemple si vous voulez prendre en photo un lynx informez-vous d’abord sur son comportement et son habitat. Mais surtout soyez patient, respectez la nature et utilisez des techniques de camouflages pour ne pas déranger l’animal dans son activité. Souvent c’est de cette façon qu’on obtient les plus belles photos.

Bref, devenir pro dans ce domaine demande de la passion, de la patience et un intérêt particulier pour la nature. Le photographe animalier a besoin d’un bon matériel et de connaissances adéquates pour pouvoir faire des clichés uniques, faciles à vendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *